• Programme des cours collectifs pour la semaine du 27 avril au 3 mai :
    - Mardi 28 avril à 11h00 : balade éducative (éducation canine en groupe) au vallon St Laurent à Quimper.
    - Jeudi 30 avril à 14h00 et 15h00 : agility
    - samedi 2 mai à 10h30 et 11h30 : agility

    Photo de Autour des chiens - 29 (Morgan Rolland).

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • De Michelle :

    "Après notre balade éducative hier sur la rivière de Pont l'abbé avec Morgan j'ai décidé aujourd'hui de passer à pied par la ville pour rejoindre l'espace vert !!Nous avons rencontré d'autres chiens et chose curieuse d'habitude j'avais tendance à changer de trottoir mais là ce sont les autres qui ont traversé et Happy c'est très bien comporté avec les gens et les chiens même sur la mignonne petite chienne qui est venus lui aboyer sous le nez ! Extraordinaire !! Il faut dire que je n'ai jamais été aussi zen ! Merci Morgan j'ai encore fait un grand pas en avant ! Pour le pas bouger ça a très bien marché aussi !!"

    Merci Michelle

    Happy à Pont l'Abbé

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • Cours collectif à Creac'h Gwenn en bordure d'Odet le 21 avril avec Gipsy, Gipsie, India, Jewel, Joko et Jim à Creach Gwenn.
    Une photo du travail du "pas bouger" en groupe.
    Ils ont bien travaillé mes élèves

    Cours collectif à Creac'h Gwenn en bordure d'Odet : "pas bouger" en groupe

    &

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland;


    votre commentaire
  • Programme des cours collectifs de la semaine du 20 au 26 avril :
    - Mardi 21 avril à 11h30 : balade éducative (éducation canine en groupe) à Creach Gwenn à Quimper.
    - Jeudi 23 avril à 14h00 et 15h00 : agility

    N'hésitez pas à vous inscrire

    Programme des cours collectifs de la semaine du 20 au 26 avril

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • Jules le Cairn terrier qui a bien travaillé avec mon "assistante canine" Giddi



    Caractéristiques physiques du Cairn Terrier
    Le Cairn Terrier est un petit chien fort et compact, avec une tête petite mais proportionnée au corps. Le crâne est large ; le stop net ; le museau est puissant, mais non lourd. Les mâchoires sont très fortes. Les yeux sont de grandeur moyenne, de couleur marron foncé, enfoncés, avec des sourcils abondants. Les oreilles sont petites, dressées, en pointe, pas trop rapprochées. Les membres, de longueur moyenne, sont parfaitement d’aplomb. La queue est portée gaiement.
    Poil : dur.
    Couleur : rouge, sable, gris, poivre et sel ou presque noir. Des couleurs plus foncées sur le museau et sur les oreilles sont typiques.
    Taille : 28 à 31 cm pour le mâle et 26 à 30 cm pour la femelle
    Poids : 6 à 7.5 kg

    Origines et histoire
    C’est le plus ancien des Terriers écossais : il a donné naissance aussi bien au Scottish Terrier qu’au West Highland White Terrier. Il semblerait qu’il existait déjà au XVIe siècle, à l’époque de Marie Stuart et de son fils Jacques VI. On dispose au moins de documents écrits, datant du XVIIIe siècle, qui prouvent son existence. Son nom vient du mot celtique « cairn » qui désigne les fentes des rochers (typiques des régions écossaises) dans lesquelles pouvaient se cacher les petits nuisibles que ce chien a toujours chassés avec beaucoup d’ardeur.

    Caractère et aptitudes
    Aujourd’hui c’est surtout un chien de compagnie et d’exposition. Son aspect de « peluche » sympathique ne doit pas nous tromper : il a un petit caractère tout feu tout flamme. Le Cairn Terrier est courageux, extrêmement actif, joyeux et même… trop entreprenant. Plutôt têtu et très malin, il a besoin d’être éduqué par une main ferme : dans le cas contraire, il devient rapidement le « chef de bande » indiscutable de la maison. Il peut se montrer fugueur et avoir une fâcheuse tendance à aboyer pour rien. Il se bagarre beaucoup avec les autres chiens, surtout s’ils sont du même sexe que lui. S’il vit à la campagne, c’est un chasseur de souris implacable.

    Santé
    C’est un chien très rustique et robuste.
    Espérance de vie moyenne : environ 12 ans
    Conditions de vie
    Si le Cairn Terrier est choisi comme chien de compagnie, il faut l’emmener très souvent courir parce qu’il a de l’énergie à revendre. S’il ne peut pas se défouler dehors, il le fera à l’intérieur, inventant toutes sortes de bêtises, surtout s’il est jeune. Une fois adulte, il se calme un peu.

    Remarques et conseils
    Il a l’âme d’un vrai Terrier : ainsi, tout en étant joyeux et sympathique, il est également prêt à lutter quand il est provoqué. Il n’est pas indiqué pour les petits enfants, mais il peut être un compagnon fantastique pour des enfants de plus de six ou sept ans, à condition qu’ils aient appris à respecter les animaux. C’est un chien encore assez peu répandu malgré sa beauté et son caractère sympathique. Si vous en désirez un, il faut réserver un chiot longtemps à l’avance parce qu’il y a très peu d’élevages qui s’occupent de cette race. in http://wamiz.com/Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • Gino le cané corso, trop cool ce chien



    Caractéristiques physiques du Cane Corso

    C’est un chien de dimension moyenne- grande, fortement construit mais élégant, avec des muscles puissants et longs, très distingué. Il exprime force, souplesse et résistance. Le crâne est large et légèrement arqué, le stop très marqué. Le museau est très large et profond : sa largeur doit être égale à sa longueur. Les lèvres sont plutôt consistantes : vues de face, les supérieures forment un « U » renversé à la commissure et vues de profil, elles se présentent modérément pendantes. Les yeux sont de grandeur moyenne par rapport à la dimension du chien, en position subfrontale, bien écartés, le plus foncé possible en harmonie avec la couleur de leur robe. Les oreilles sont de grandeur moyenne par rapport au volume de la tête et de la dimension du chien ; de forme triangulaire et insérées haut, elles sont généralement taillées en forme de triangle équilatéral. Le tronc est compact, robuste et très musclé. Les membres sont parfaitement d’aplomb, qu’on les observe de profil ou de face.
    Poil : court mais non ras.
    Couleur : noir, gris plomb, ardoise, gris clair, fauve clair, fauve cerf, fauve foncé, bringé (rayures sur fond fauve ou gris en différents dégradés).
    Taille : 62 à 68 cm pour le mâle et 58 à 64 cm pour la femelle
    Poids : 44 à 50 kg pour le mâle et 40 à 45 kg pour la femelle

    Origines et histoire
    C’est le descendant direct du « Canis pugnax » (Molosse) romain, dont il représente la version légère. Il était utilisé dans la chasse au gros gibier et comme auxiliaire de guerre. Pendant des siècles, il a représenté un compagnon précieux pour les Italiens qui l’utilisaient comme gardien de leur propriété et de leurs troupeaux, à la chasse et pour leur défense personnelle. Répandu autrefois dans toute la péninsule, comme l’attestent de nombreuses gravures et récits historiques, il est encore bien présent dans le Sud de l’Italie. Son nom italien « corso » n’a donc rien à voir avec la Corse. L’origine de ce nom vient probablement du terme latin « cohors », la cohorte romaine de la garde prétorienne, indiquant ainsi une ancienne fonction de garde du corps.

    Caractère et aptitudes
    Intelligent, énergique et très équilibré, c’est un très bon chien de garde et de défense. Docile et affectueux avec son maître, il aime les enfants et leur famille. Il ne devient un redoutable défenseur des personnes et des biens qu’en cas de nécessité. Il est docile et assez facile à dresser, même s’il se montre un peu têtu : il a donc besoin d’être confié à une main résolue et expérimentée. Quand il est vraiment convaincu de l’utilité de son travail, il l’accomplit avec beaucoup d’engagement.

    Santé
    C’est un chien fort et robuste sans problèmes particuliers. Certains Cane Corso sont sujets à la dysplasie coxo-fémorale, qu'il faut donc surveiller.
    Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

    Conditions de vie
    Il peut vivre tranquillement dans un appartement ou bien dans un jardin. À l’intérieur, le Cane corso est un chien très propre qui ne perd pas ses poils, ne bave pas (contrairement à la plupart des molossoïdes) et n’aboie qu’en cas de nécessité.

    Remarques et conseils
    Cette race n’a été reconstituée que récemment, après s’être pratiquement éteinte. Elle est aujourd’hui reconnue par la FCI comme une race italienne. On ne peut trouver un bon chiot que dans les élevages de qualité.  in http://wamiz.com/

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • Iago et Dolly pour le pas bouger à 2 !

    Iago et Dolly pour le pas bouger à 2 !

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • Jaya qui a réussi à bien travailler malgré la chaleur qu'il y avait aujourd'hui.

    Jaya, sous la chaleur

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • Programme des cours collectifs de la semaine du 13 au 19 avril :
    - Jeudi 16 avril à 14h00 et 15h00 : agility
    - Vendredi 17 avril à 15h00 : balade éducative (éducation canine en groupe) au bois de Keradennec à Quimper.

    N'hésitez pas à vous inscrire

    Joko mini aussie

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire
  • La belle iline qui n'attend qu'une chose : aller courir derrière son baton !

    La belle iline

    Retour accueilAutour des chiens 29 Morgan Rolland


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires